Bourbon-Lancy | 2ème congrès USM FO 71 Force Ouvrière plaide le changement d’orientation politique

, par udfo71

L’Union départementale des syndicats des métaux Force Ouvrière (FO) tenait hier son congrès de la métallurgie à Bourbon-Lancy. Elle accueillait pour l’occasion un invité de marque en la personne de Jean-Claude Mailly. À la tribune, le secrétaire général n’a pas mâché ses mots, critiquant vivement la politique menée par le gouvernement. « L’austérité est trois fois suicidaire, lançait-il devant une centaine de militants. Socialement car elle remet en cause des droits comme la retraite, économiquement car on a une croissance nulle, une dette publique et un chômage qui continuent d’augmenter, démocratiquement car les périodes de crise profonde favorisent la prolifération des mouvements de rejets de l’autre. C’est pour cela qu’on plaide pour un changement d’orientation ». Créer un rapport de force

Jean-Claude Mailly dénonçait ainsi les choix faits par le gouvernement ne pas toucher au SMIC, « alors que toute augmentation relancerait la consommation », ou de créer le pacte de responsabilité. « Faire plaisir à M. Gattaz, ils savent faire. Est-il indispensable que Total reçoive une dizaine de millions d’euros au titre du crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) ? Si on veut aider les entreprises, il faut le faire de manière ciblée ».

Le patron du troisième syndicat français se montrait malgré tout optimiste. « Car on peut changer les choses », concluait-il en appelant à la mobilisation pour le rassemblement du 16 décembre à Paris. « Notre responsabilité est de construire un rapport de force. Si on est nombreux, le gouvernement sera alors obligé de nous entendre ». le JSL, le 04/12/2014 à 05:00 | Emmanuel Daligand